C2SU

Corporation des Carabins de Sorbonne Université

Témoignage : Lucille

Bizuth ou carré ? Votre place ?
Carrée! 1190 en primante, 143 en doublante.

Votre bac ? Spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spé SVT, mention ASSEZ BIEN.

Etiez-vous en avance en classe ? A quel âge êtes-vous rentré en PAES ?
Non, aucune avance ni facilité je me suis toujours donné du mal pour avoir une note potable, je suis rentrée à P6 à 17 ans (née en fin d’année..:) ).

Logement personnel ou familial ?
Familial

Durée du trajet domicile-fac ?
1h

Avez-vous une méthode de travail bien précise ?
Au début pas vraiment c’était un peu la cata, puis j’essayais de m’organiser avec un emploi du temps que je me faisais pour la semaine, je prenais un créneau de 2 h pour chaque matière avec des pauses entre chacune.
En doublante pareil, et le cours “apprendre à apprendre” m’a beaucoup servi, j’apprenais tout par coeur de sorte que le lendemain j’arrivais a réciter tout mon cours avec le poly fermé ( c’est ça le secret ! ;p ).

Combien de temps travailliez-vous par jour ?
A peu près 12h -13h par jour mais jamais la nuit ! 22h30 –> dodo

Aviez-vous commencé à travailler avant la rentrée pour prendre de l’avance ?
En primante non, ça me faisait peur , je comprenais pas grand chose, donc je m’y suis mis à la rentrée.
En Doublante oui, j’ai appris par cœur les muscles du membre sup pendant mes vacs.. Un petit peu chaque jour, et ça m’a fait gagner un temps fou par rapport aux autres, parce que clairement c’est très dur d’avaler membre sup + membre inf quelques semaines avant le concours.
Alors conseil : faites le ça vaut vraiment le coup ! 😉

Arriviez-vous à vous situer par rapport aux autres pendant l’année ?
Oui, par le tuto puis la prépa quoi qu’on en dise les concours blanc de chacun sont assez représentatifs.

Aviez-vous une idole, un modèle pour réussir cette année ?
Les tuteurs en bas de l’amphi le samedi matin !!! J’étais en admiration.

Avez-vous quand même l’impression d’avoir eu de la chance aux examens ?
Aucune !

Avez-vous pris des cours annexes pendant votre 1ère année ?
Non, juste une prépa je ne l’avais pas prise au premier semestre en tant que primante pour voir si j’arrivais à me débrouiller sans … Ce ne fut pas le cas x) du coup je m’y suis inscrite au deuxième semestre puis je l’ai reprise en tant que doublante.

Avez-vous travaillé seul ?
Oui toujours, j’étais (et toujours encore) incapable de me concentrer dans une BU, j’ai donc passé mes 2 ans de P1 enfermée dans ma chambre.

Vacances ?
Ouiiiiiiii bin celles qu’on nous donne quoi pas d’extravagances.. , c’est vraiment important et avant de faire ma rentrée de doublante en juillet- aout je suis partie 5 semaines où j’ai vraiment profité et me suis reposée avant de retourner m’enfermer dans ma chambre.

Sorties ?
En primante moins qu’en doublante, j’essayais oui de boire un verre le samedi soir avec mes meilleures amies, c’était mon petit plaisir du week-end.

Et les parents dans tout ça ?
Catastrophe ..j’ai même faillit abandonner à cause de ça, je vais pas raconter ma vie, mais en gros ils ne me comprenaient pas, et ne s’intéressaient pas vraiment à ce que j’apprenais, je me suis senti soutenu que la veille de chaque concours c’est tout .

Quelle était votre attitude en cours ?
En primante je regardais tout les cours mais c’était une grosse perte de temps, en doublante je regardais mes poly et j’allais voir après sur la vidéo ce que j’avais pas compris

Vous serviez-vous d’ouvrages particuliers ?
En anat le Netter et en biostat j’avais acheté le livre du prof (vraiment bien).

Vos matières préférées ?
1er semestre: anat / 2ème semestre : anat, biostat

Celles que vous détestiez ?
Physique et biophy (ça dépend des chapitres).

Quelle(s) sont (est) les(la) matière(s) qui vous ont(a) posé problème ?
La chimie O : En primante je comprenais vraiment rien, j’y ai même pas touché, puis en doublante je m’y suis intéressée et à force on fini par aimer (oui oui :)).
La physique : Jamais rien compris, elle ne m’a jamais été rentable à travailler (je pouvais y travailler pendant 3h sans résultat..).
La BDH : Pareil en primante j’ai pas touché le poly, je comprenais pas, mais comme la chimie O il faut se forcer à s’y intéresser et ça fini par passer.

Celles qui vous ont semblé faciles ?
LOL, qui a dit que quelque chose était facile en médecine ?! Aucune, elles m’ont toutes demandées du travail, même l’anat en primante parce que c’était pas facile de se visualiser les choses en 3D surtout le crane.

Avez-vous travaillé avec les annales ?
En primante non, je connaissais pas cette façon de s’entraîner et je suis passée à coté, ce fut une énorme erreur, vraiment les annales c’est important.

Etiez-vous motivé ?
Oui énormément, j’ai eu des coup de mou en primante parce que j’étais peu soutenue par mes parents, mais je ne me voyais pas faire autre chose de ma vie, c’était la médecine ou rien, alors oui j’étais déterminée.

Au point de vue sommeil ?
Je ne l’ai jamais sacrifié, je me couchais à 22h30 et je me réveillais a 6h/7h … sinon j’étais pas efficace en journée.

Gros stressé ou plutôt relax ?
Stressée de dingue, le genre de personne qui somatise tout son stress tellement qu’elle en a… je me suis même évanouie dans ma chambre d’hôtel la veille du concours de primante…

Pratiquiez-vous une activité sportive en PAES ?
En primante oui la danse, je me disais que c’était un échappatoire mais je me suis rendu compte que ce n’était pas le cas, parce que je n’arrivais pas à décompresser et quand j’y étais je pensais qu’a mes cours… du coup j’ai arrêté en doublante.

Quels étaient vos loisirs ?
J’en avais pas vraiment, je regardais une série à ma pause de 16h, ça ça me faisait décompresser par contre.

Votre sentiment sur les 1ères années ?
C’est très dur moralement, physiquement, mais on en ressort grandi, plus mur, on apprend beaucoup de nous même et puis on fait tellement de sacrifice qu’on prend conscience de l’importance des choses qui auparavant nous paraissaient si banales (sortir entre ami, regarder la télé en famille, ne rien avoir à faire..etc), on en joui d’avantage.

Passer bizuth selon vous c’est… ?
C’est possible, et j’ai l’impression de plus en plus chaque année.

Vos conseils aux futurs P1 ?
Sois déterminé jusqu’au bout, quoi qu’il arrive, que tes classements ne soient pas aussi bien que tu le voulais, que tes amis te tournent le dos, que tes parents ne te comprennent plus, tout ces sacrifices valent la peine et tout finira par payer .
Ne t’arrêtes pas sur des mauvais classements, ce ne sont que des coups de fouet pour te faire redoubler de détermination et d’efforts.
N’oublies jamais la raison pour laquelle tu as ouvert les portes de la fac de médecine.
Gères un maximum ton stress la semaine qui précède le concours, parce que mine de rien la sélection aura déjà commencé à ce moment là. Il y aura ceux que ça déstabilisera et qui perdront tous leurs moyens, il y aura ceux qui abandonneront sous le stress, et Il y aura toi qui regardera droit devant avec la même détermination qu’au premier jour, une constance dans ton travail, prêt à montrer à tous mais surtout à toi même ce que tu vaux.

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Lea dit :

    Salut lucille! J’ai une petite question, à quelle place as-tu réussi à remonter à ton S2 de primante?

    • Lucille dit :

      Bonjour Léa 🙂
      A mon S2 de primante je ne sais plus exactement mais dans les 990, tu vois c’est pas grand chose mais au moins je pouvais redoubler. C’est rare que les classements fassent des remontées fulgurantes au S2, parce que tout le monde se bat pour garder sa place et en grapiller surtout ceux qui sont dans le numerus mais ce n’est pas pour ça qu’il faut arrêter de travailler, tout ce que j’ai fait au S2 malgrés mon classement m’a beaucoup servit en doublante.

  2. lipitou dit :

    Salut Lucille
    Je suis exactement dans le même cas que toi. Le premier semestre en tant que primante était une vraie cata je suis dans les 1600. Je ne sais pas si je pourrai redoubler mais en tout cas j’aimerais vraiment avoir tes conseils pour escalader le classement. Est-ce que je peux te contacter via qqch ??
    Merci Lucille

  3. Saalburg dit :

    Bonjour Lucille,
    Si tu as un peu de temps, j’aimerais bien prendre conseil auprès de toi.
    Mon numéro : 06 87 83 60 40.
    mail : junesaalburg@gmail.com
    J’ai besoin d’un petit coup de pouce.. Merci beaucoup !!!!

  4. juliette dit :

    Bonjour
    peux tu me dire quelle prépa tu avais et si tu en étais satisfaite? merci. ce n’est pas évident de choisir la bonne

    • Lucille dit :

      médisup ! the BEST ! ^^ (désolée pour le retard, je ne suis pas avertie quand il y a des nouveaux commentaires )

      • Lucille dit :

        et j’en étais trés satisfaite, elle prend pas trop de temps, je crois 4h par semaines si je me souviens bien, les profs sont vraiment a l’écoute et pédagogue !leurs fiches sont vraiments bien ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *