C2SU

Corporation des Carabins de Sorbonne Université

Témoignage : Ali

Bizuth ou carré ? Votre place ?

Je suis passé en médecine en doublant.
En primant, dans les 970 (en vrai, ayant suffisamment appris de chiffre ces dernières années, je ne me rappelle plus du chiffre exact, mais ça tournait plus du côté des 1000 que des 900) .
En doublant, 150ème.

Votre bac ? Spécialité ? Votre mention ?

Bas S, spécialité Physique-Chimie.
Mention Bien.

Etiez-vous en avance en classe ? A quel âge êtes-vous rentré en PAES ?

Aucunes avances, aucun retard.
J’avais 18 ans lors de mon entrée en PAES.

Logement personnel ou familial ?

Logement familial au fin fond de la campagne parisienne.

Durée du trajet domicile-fac ?

40 minutes quand la providence me fournit un train pile au moment où j’arrive à la gare, un métro pile au moment où j’arrive sur les quais de la Ligne 5, fait en sort que ni la SNCF, ni la RATP ne soit en grève ce jour la. Bref jamais.

Sinon je dirais plutôt une heure.

Après, étant un grand adepte du combo poly + boule quies dans les transports, je dirais non seulement que je passais pour un fou, mais aussi que les transports ne m’ont au final pas trop (du tout ?) handicapés.

Avez-vous une méthode de travail bien précise ?

En primant, j’ai passé tout mon premier semestre à travailler en mode lycée  ( = n’importe comment). C’est à dire qu’en gros le soir (car c’était le seul moment où je pouvais travailler, j’y reviendrais ensuite) je prenais mes cours de la journée et j’essayais de l’apprendre page par page.
Puis pour tout ce qui était exercice, alors la c’était du gros n’importe quoi, je refaisais en boucle des exercices que je finissais par connaitre par cœur.

Puis, au deuxième semestre, j’ai commencé à me remettre en question. Je me suis débrouillé pour avoir plus de temps qu’au S1 pour réviser (j’y reviens aussi plus bas), et je me suis mis à adopter une certaine méthode de travail.

D’abord je me suis mis à tout planifier, j’avais un planning à la semaine de ce que je comptais faire. Même si je ne le respectais jamais, ça me donnait des objectifs à atteindre sur le court terme.

Puis pour l’apprentissage des cours, je me suis mit à faire des “fiches questions”, qui en gros contenait une liste de questions à partir desquels je pouvait recracher mon cours.
Ça me permettait surtout d’avoir rapidement la structuration du cours en tête et réviser régulièrement les chapitres. Sans pour autant perdre du temps à faire une fiche.

Puis j’ai gardé cette méthode de travail durant toute mon année de doublant. Je l’ai abandonné qu’en P2 (mais ça c’est une autre histoire….)

Combien de temps travailliez-vous par jour ?

Très variable.
Je vais surtout parler pour mon année de doublant. Je dirais entre 7 et 10h / jours. Sans compter le temps de révision passé dans les transports.

Globalement, idéalement je bossais à la BU, de 9h à 20h (21h dans les dernières semaines avant le concours).
Avec une pause midi confortable (de 12h à 14h) et une pause confortable de 16h à 17h.
Je dirais que c’est ce qu’il faut ne pas faire quand on est primant.

Aviez-vous commencé à travailler avant la rentrée pour prendre de l’avance ?

Avant mon année de primant, pas du tout.
En doublant, j’ai fait les 2/3 de l’anatomie (Anatomie générale + membre supérieur) car je n’y avais pas touché en primant, et une bonne partie de la physique, mais ça c’est parce que j’adore ça.

Arriviez-vous à vous situer par rapport aux autres pendant l’année ?

Pas du tout. Je nageais dans le flou le plus total, avec du recul je dirais même que c’était ça le plus difficile.

Aviez-vous une idole, un modèle pour réussir cette année ?

Oui, le RM Physique 2010-2011 (Benji pour ne pas le citer), car il vendait réellement du rêve.

Avez-vous quand même l’impression d’avoir eu de la chance aux examens ?

Le hasard ne favorise que les esprits préparés.
Mais oui, évidemment il y a à mon sens toujours une part de chance. Mais disons que je m’étais préparés à toutes éventualités.

Avez-vous pris des cours annexes pendant votre 1ère année ?

En primant, durant mon premier semestre.
Du coup je me suis retrouvé à essayer de cumuler prépa, tutorat et EDs, ce qui me donnait un emploi du temps assez chargé. Vu qu’au final, si je n’étais pas en cours, j’étais en EDs et / ou à ma prépa. Sans compter le temps passé à les préparer.

Du coup, je ne pouvais bosser que le soir en rentrant, le samedi aprem (mais bon il fallait bien travailler les sujets du Tutorat aussi ^_^) et le dimanche. Autant dire que j’en ai chié ma race pendant ce semestre.

Du coup, au deuxième semestre j’ai décidé d’arrêter et de me contenter du Tutorat. Chose que j’ai aussi fait pendant mon année de doublant sans aucuns regrets.

Au final, n’ayant jamais rencontré de problèmes avec les matières dites à réflexion  je trouve que ça ne correspondait pas trop à mon profil.

Pourquoi ?

Erreur de jeunesse.

Non plus sérieusement, mes amis y étaient tous et tout le monde me disait que c’était impossible d’y arriver sans. J’ai finis par me laisser convaincre.

Avez-vous travaillé seul ?

Oui pendant mon année de primant où j’étais un grand solitaire.
Puis pendant mon année de doublant j’ai découvert l’existence du monde extérieur et je me suis mis à bosser à la BU.

De quel milieu êtes-vous issu ?

Aqueux. Et vous ?

Plus sérieusement, je dirais classe moyenne.

Vacances ?

Pendant mes deux années de P1, j’ai profité à fond de mes vacances entre les deux semestre.

Et plus généralement, je ne me suis pas privé de vacances pour réviser, je pense qu’il faut profiter de ce temps libre pour souffler.

Sorties ?

Au premier semestre de primant, beaucoup de sorties que je regrette.
En doublant, quelques rares sorties (je dirais une fois toutes les 2 semaines, en dehors du moins précédant le concours). Se résumant le plus souvent à un cinéma où à traîner avec de vielles connaissances. Ce m’a fait plus de bien que de mal.

Et les parents dans tout ça ?

Très compréhensif. Je n’avais pas à m’occuper de mon linge, ni de me faire à manger.
Ils se débrouillaient pour ne pas me faire perdre de temps dans mon travail.

De ce côté j’ai été vraiment gâté. Je ne les en remercie pas assez d’ailleurs.

Quelle était votre attitude en cours ?

Quand j’y allais, je faisais des mots croisés.
Puis j’ai arrêté d’y aller.

Vous serviez-vous d’ouvrages particuliers ?

Pas du tout.

Vos matières préférées ?

Au premier semestre : Biologie Cellulaire, Physique, Biophysique
Au deuxième semestre : Biostats, Biophysique, UE 6, Physiologie

Celles que vous détestiez ?

Anatomie et UE 7

Quelle(s) sont (est) les( la) matière(s) qui vous ont (a) posé problème ?

Anatomie, du coup je l’ai bossé deux fois plus que les autres. Et c’est surement celle qui m’a valu d’être classé.

Celles qui vous ont semblé faciles ?

Aucunes en particulier. Je trouve que toutes les matières sont dures en P1.

Avez-vous travaillé avec les annales ?

Oui, principalement à l’approche du concours. Je pense que c’est indispensable de bosser sur les annales dans les dernières semaine.

Etiez-vous motivé ?

Non je faisais ça pour tuer le temps.
(question conne, réponse conne)

Au point de vue sommeil ?

C’est à mes yeux le point que j’ai eu le plus de mal à gérer.
En général le soir je cogitais beaucoup, et quand je cogite beaucoup j’ai beaucoup de mal à m’endormir.
Du coup, au début je voulais à tout prix planifier mes heures de reveil et j’ai finis par accumuler le manque de sommeil

Du coup de temps en temps je décalais mon réveil mais globalement c’est à mon avis le principal écueil à éviter.

Gros stressé ou plutôt relax ?

Plutôt relax.

Pratiquiez-vous une activité sportive en PCEM1 ?

Les jeux vidéos de sport, ça compte ?

Quels étaient vos loisirs ?

Série, Cinéma, Musique, Jeux Vidéo
Le tout à petite dose bien entendu.

Votre sentiment sur les 1ères années ?

C’est difficile, mais au final avec beaucoup de persévérance tout est possible.
Le plus frustrant à mes yeux, c’est cette sensation constante de ne rien connaitre, qui s’empare de nous et qui nous persuade qu’on en est pas capable.

Passer bizuth selon vous c’est… ?

Possible. Il faut savoir s’adapter rapidement. Mais si on arrive à prendre le train en marche, ce n’est pas impossible.

Vos conseils aux futurs P1 ?

De façon générale, tout d’abord, ne laissez personne vous dire ce que vous ne pouvez pas faire.
Ensuite, ne vous laissez jamais perturber par ce que disent les autres, je peux vous assurer qu’en deux ans de P1, j’ai vraiment entendu tout et n’importe quoi.

Je pense surtout qu’il faut ne pas perdre son objectif de vue, essayer de toujours garder cette motivation initiale qui vous a poussé à venir en médecine, car c’est elle qui pourra vous pousser jusqu’au bout de votre année.

Essayez de rapidement trouver LA méthode de travail qui vous convient, LA votre pas celle du voisin. Et pour cela essayez un peu tout, mais surtout ne vous entêtez pas sur une méthode qui ne fonctionne pas, le temps est compté.

Concernant le travail en lui même, essayez de ne négliger aucunes matières, procrastiner sur une matière qu’on aime pas, c’est la meilleure façon de s’y planter au concours. N’oubliez pas de vous entraîner régulièrement, que ce soit à travers les QCM du Tutorat, les spiralés, les EDs, les QCMs de prépa pour ceux qui en ont une, les sources d’entrainement ne manquent pas.

Enfin, je conclurai en vous disant que ça vaut le coup, et que quoiqu’il arrive vous devez ressortir de cette année en étant fier de ce que vous avez accomplis.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. tom dit :

    PARIS 7 : Doublant j’ai passé paces (700eme) 2014/2015 et je viens de passé ma première partie 2015/2016 et je suis 900 avec plus de 10,5 de moyenne je voudrais savoir si quelqu’un à déjà réussi a remonter plus de 500 places en travaillant comme un fou. Est ce que j’ai une chance de passer en remontant mes moyennes répondez moi SVP sans méchanceté soyez sympa. Est ce possible, merci pour vos réponses,est ce que quelqu’un a réussi, y’a t’il des chanceux….Miracle….

  2. tom dit :

    PARIS 7 : Doublant j’ai passé paces (700eme) 2014/2015 et je viens de passé ma première partie 2015/2016 et je suis 900 avec plus de 10,5 de moyenne je voudrais savoir si quelqu’un à déjà réussi a remonter plus de 500 places en travaillant comme un fou. Est ce que j’ai une chance de passer en remontant mes moyennes répondez moi SVP sans méchanceté soyez sympa. Est ce possible, merci pour vos réponses,est ce que quelqu’un a réussi, y’a t’il des chanceux….Miracle….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *