Témoignage : Annabelle.

Bizuth ou carré ? Votre place ?
Carrée, passée en médecine
1e année : 630 puis 386
2e année : 230 puis 69 (pas de remarques merci :p)

Votre bac ? Spécialité ? Votre mention ?
Bac S mention TB, spécialité physique-chimie (honnêtement, c’est pas très important la spécialité).

Etiez-vous en avance en classe ? A quel âge êtes-vous rentré en PAES ?
Pas d’avance ni de retard, donc à 18 ans 🙂

Logement personnel ou familial ?
Logement familial, car j’habitais déjà à Paris. C’était super parce que j’avais pas de responsabilité en plus, et je pouvais voir ma famille pendant les repas !

Durée du trajet domicile-fac ?
30min par trajet, c’était pas mal 🙂

Avez-vous une méthode de travail bien précise ?
J’ai trouvé que la méthode de travail change beaucoup par rapport à la terminale. Il faut apprendre à gérer son temps, et apprendre dans l’optique des QCM.

En primant au premier semestre, j’ai fait deux erreurs principales: j’ai essayé de prendre en note moi-même tout le cours d’anat, ce qui m’a pris des heures pour pas grand chose, et j’ai perdu mon temps à faire de la physique plutôt que d’assurer des points dans d’autres matières. J’avais trop de retard, car plein de matières étaient arrivées en même temps à la fin du semestre.

Au S2 primant, j’étais moins stressée et plus à l’aise. J’ai commencé à travailler dès le début avec les QCM, j’ai commencé à en faire vraiment beaucoup. Je regardais les vidéos chez moi, ce qui était beaucoup mieux. J’avais plus de temps, donc j’ai laissé de coté aucune partie du programme. Je calquais mes révisions sur le tuto.

En doublant, j’ai pris énormément d’avance. J’ai vu en priorité les chapitres qui me posaient problème ou que je n’avais pas eu le temps de voir en doublant. Je regardais les cours en vidéos, accélérés x2, le soir quand je n’arrivais plus à travailler. Ça me permettait de revoir le cours d’une autre manière, et de voir les changements. J’ai fait énormément de QCM, et appris (presque) chaque détail des cours, puisque les bases étaient déjà acquises l’année d’avant. Le jour avant le tuto, je ne revoyais pas les matières concernées, pour être sûre que mes réponses étaient bien ancrées dans ma tête. Je travaillais beaucoup avec les fiches Médisup.

Pour les deux années, je variais beaucoup les matières dans la journée, et je variais les endroits de travail. J’allais à presque tous les ED, et presque tous les tutos. J’allais à toutes les séances de ma prépa.

J’allais à la bibliothèque dès que je n’arrivais plus à travailler à la maison (et vice-versa).

Combien de temps travailliez-vous par jour ?
J’essayais de travailler le plus possible. En moyenne, 8h très efficaces + 2-3h bofs. Il m’est arrivé d’avoir des journées pourries (le dimanche souvent) où je travaillais 5h…

Je prenais de vraies pauses d’1h par repas, pour bien profiter !

Aviez-vous commencé à travailler avant la rentrée pour prendre de l’avance ?
Oui ! En primant, j’ai pris la pré-rentrée Médisup, qui met vraiment dans le bain et permet d’avoir une légère avance, ce qui n’est pas négligeable. Ça permet surtout de ne pas se sentir perdu, et d’être prêt à travailler à fond dès le jour de la rentrée.

En doublant, j’ai commencé à travailler fin juillet/début aout. Je travaillais très peu, et les matières que je voulais, pour profiter de mes vacances. L’esprit détendu, j’ai eu des déblocages ! J’ai également fait le stage de pré-rentrée gratuit proposé par le Tutorat, et j’ai honnêtement beaucoup aimé ! ça a eu la même utilité qu’en primant. Le matin je révisais des matières avec le Tuto, l’après-midi je révisais l’anat ou le métabolisme.

J’ai commencé la rentrée doublant en ayant une énorme avance sur le programme, et continuant à en prendre les deux premières semaines de la fac (les cours que j’ai acquis en P1) pour tout voir et revoir avant le vrai cours à la fac. Chaque cours en vidéo était donc une révision pour moi, ça me permettait de vraiment tout suivre.

Arriviez-vous à vous situer par rapport aux autres pendant l’année ?
Oui ! Les deux années, en ce qui me concernant, les classements du Tutorat, de Médisup et de Concours Plus ont été représentatifs pour moi.

Aviez-vous une idole, un modèle pour réussir cette année ?
Je pensais pas tellement à ça, mais j’imagine que les P2, et les médecins étaient mon modèle et ma motivation. Je me disais : « Moi aussi je veux accomplir mon rêve, et ne rien glander en P2 !! » :p

Avez-vous quand même l’impression d’avoir eu de la chance aux examens ?
Alors là, absolument pas ! Je crois que pour ça, je suis la personne la plus malchanceuse du monde. Il y a qu’à voir mes notes en physique : je n’ai aucun point de hasard… Les notes que j’ai eu, je pense les avoir méritées grâce à mon travail, et c’est pareil pour la grande majorité des gens. Même si on est à la fin du numerus clausus, on passe jamais par « chance ».

Avez-vous pris des cours annexes pendant votre 1ère année ?
Oui !
En primant j’ai pris Médisup. Je pense que sans ça, ça aurait été encore plus la galère pour moi. Malgré le prix, je ne regrette pas avoir pris une prépa. Les fiches en particulier, m’ont beaucoup servi en doublant, ainsi que les QCM et concours blancs qui sont très représentatifs. Ça ne m’a pas empêché de faire le Tuto en complément, au contraire je conseille les deux, qui offrent un service différent.

En doublant, au premier semestre, je n’ai rien pris. J’avais besoin de temps pour voir mes cours, et j’avais déjà les sujets de l’année dernière + le Tuto de cette année-là. J’ai quand même acheté des concours blancs de Concours+ à la fin du S1, car je connaissais mes concours blancs par cœur. Ça m’a beaucoup aidé en anatomie.

Au second semestre, j’avais peur de m’ennuyer et d’arrêter de travailler, car j’avais l’impression de tout connaître (ce qui n’est jamais le cas). J’ai pris C+, ce n’était pas indispensable mais je suis contente de l’avoir prise, ça m’a permis de me situer par rapport à d’autres doublants, d’avoir des concours blancs de qualité et de connaître mes actuels amis de P2 😉 (big up !)

Pourquoi ?
En primant parce que je voulais mettre toutes les chances de mon côté, en doublant parce que les sujets m’avaient plus, et qu’on me l’avait conseillé.

Avez-vous travaillé seul ?
Oui, je travaille mieux toute seule. J’allais à la bibliothèque en groupe, mais je ne travaillais pas avec les personnes.
En doublant j’ai eu un peu plus de contact. On parlait surtout concernant les errata. J’ai aussi expliqué toute l’UE pharma à une amie qui ne comprenait rien, et ça m’a beaucoup aidé moi-même 🙂

Vacances ?
Avant la P1, je n’ai malheureusement pas eu de belles vacances. A Noel, j’ai vraiment profité des deux semaines pour souffler, avant de repartir. J’avais lu des chapitres du poly d’UE7, mais pas dans l’optique de les apprendre. Puis j’ai pris de super belles vacances entre mes deux P1, en ne bossant pas du tout fin mai/juin/juillet. A Noel pareil j’ai profité.

Sorties ?
En primant j’ai du faire une sortie à tout casser. Je n’avais vraiment pas le temps, et pendant la seule sortie que j’ai faite, j’étais stressée à l’idée de ne pas travailler.
En doublant, sortir un peu est devenu vital. Mon avance et mes résultats me le permettaient. Je m’autorisais une sortie par semaine, le samedi soir. Ça me motivait toute la semaine pour travailler. Parfois aussi, je me rendais compte que je stressais trop, alors je m’autorisais une sortie. Une fois, pour mon anniversaire, j’ai fait une folie : je suis sortie toute la journée dehors, au soleil, sur l’herbe avec mon copain, alors qu’il y avait concours blanc le lendemain. C’était génial 😀 Et cerise sur le gâteau : j’ai cartonné ce concours blanc, car tout le stress qui me paralysait s’était envolé.

Bon je raconte trop ma vie là :p La morale de l’histoire n’est pas de sortir au lieu de bosser, mais d’apprendre à gérer son stress et faire des pauses.

Et les parents dans tout ça ?
Mes parents m’ont soutenue dans cette épreuve, en faisant tout pour que je puisse travailler, mais parfois c’était difficile. Parfois ils me disaient de travailler plus alors que j’étais à mon maximum.
La première année, ils n’ont pas compris pourquoi j’avais ce classement au S1, alors que j’avais de très bonnes notes au lycée. Pour eux aussi c’était une source de stress, et ils n’aimaient pas me voir souffrir… Mon père a mieux compris mes difficultés, lui-même étant passé par là.

Après le S1 doublant, ils ont été beaucoup plus « cool ». Et après les résultats… FETE FETE FETE ! 😀

Dès le départ en tout cas, ils m’ont félicitée pour les efforts accomplis, et je dois dire que ça fait beaucoup de bien.

Quelle était votre attitude en cours ?
Très concentrée. Je prenais quelques notes sur le poly, surlignait…

Vous serviez-vous d’ouvrages particuliers ?
Je n’ai pas acheté de choses en plus, et j’en suis ravie ! Le poly c’est vraiment le support qui compte, et après j’avais déjà des fiches de cours par la prépa, donc pas besoin d’acheter d’autres choses. Je n’ai pas acheté de « spiralés » car je trouvais qu’on avait déjà beaucoup de QCM à disposition. Et je n’ai pas acheté de livres faits par les profs, car je ne voulais pas leur donner cette satisfaction :p

Vos matières préférées ?
Euh… les matières où je réussissais le mieux ?
Juste comme ça, la biocell, l’UE7, la biostat…

Celles que vous détestiez ?
La physiiiiiiiiiiiiiiiiique (haine profonde)
Après c’était d’autres matières où j’avais du mal (mais comme après j’ai réussi à les faire ça allait :p)

Quelle(s) sont (est) les(la) matière(s) qui vous ont(a) posé problème ?
La physiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiique : même en travaillant c’était une perte de temps niveau résultats au concours
La chimie O et l’UEP : C’est des matières qui me semblaient infaisables. Au final, en comprenant la base, et en apprenant les réactions (et oui il faut apprendre).
L’anat : Je sais pas pourquoi mais je faisais un blocage. Au final, c’est en visualisant, en faisant beaucoup de QCM et en apprenant partie par parties que ça a marché.

Celles qui vous ont semblé faciles ?
Pour moi la biostat, aucune idée du pourquoi. Mais même ça, ce n’était pas « facile ». Il n’y a pas vraiment de matières faciles. Peut-être aussi la physio, car en apprenant par cœur les annales, on peut avoir une super note.

Avez-vous travaillé avec les annales ?
En parlant d’annales, oui oui oui OUI ! C’est vraiment le conseil que je peux donner, c’est regarder tout de suite les annales !
Ça permet dans un premier temps de voir les points importants du cours, de voir le type de questions que fait le prof (facile, difficile, sur le détail, ambiguë…). Parfois ça m’aidait même à apprendre, quand pour moi le cours était imbuvable.

Etiez-vous motivé ?
Evidemment ! Impossible de passer sans la motivation ! C’est impossible d’être aussi maso si on n’a pas un objectif derrière :p Moi je voulais faire médecin depuis la 3e, pour aider des gens et acquérir des connaissances 🙂

Au point de vue sommeil ?
Avant, je dormais peu. Mais ça, c’était avant ! J’étais ultra fatiguée en P1, avec 7h de sommeil je n’étais pas du tout reposée… Et pourtant, pas le droit de faire des grasses mat. Je me couchais vers 23h, et me levait à 7h ou 8h. Grasse mat = lever à 9h. Accident le plus grave du monde = levé à 11h.

Oui c’est horrible la P1 :p

Gros stressé ou plutôt relax ?
Malheureusement, grosse stressée, et ça m’a vraiment pourrie mon premier S1. J’avais tellement envie de ça, j’avais tellement la pression que j’apprenais moins bien, et je faisais plus d’erreurs bêtes, car j’étais trop trop trop stressée. Je me suis calmée un peu après. Je pleurais super souvent. D’un côté le stress me poussait à travailler, bon il n’y avait pas que du mauvais stress.

Pratiquiez-vous une activité sportive en PAES ?
Pas de sport, non seulement parce que je jugeais que je n’avais pas le temps et que j’étais trop fatiguée, mais aussi parce que ça n’a jamais été mon truc. Ça ne me détend pas tellement.

Quels étaient vos loisirs ?
Haha haha, parce qu’on a des loisirs en P1 ? :p
Mon grand loisir, ça a été mes sorties. Sinon c’était surtout internet, regarder des vidéos drôles ou relaxantes, écrire sur mon blog, parler au téléphone avec des amis.

Votre sentiment sur les 1ères années ?
Honnetement j’avais du mal à me mettre en mode « concurrence ». Pour moi on était tous dans la même galère. J’espérais vraiment que mes amis passent !

Passer bizuth selon vous c’est… ?
Très difficile. Pour moi, ces gens gèrent ! Il faut avoir à la fois une grande intelligence, une grande capacité de travail, un mental fort et comme dit Darwin sur la sélection naturelle, « de bonnes capacités d’adaptation ». C’est surtout le premier semestre qui est difficile, car il est très rapide et la transition lycée/fac, dissert/qcm n’est pas forcément simple. Je souhaite en tout cas bon courage à tout le monde car ce n’est pas du tout impossible ! 1/3 de la promo des P2 est passé primant !

Vos conseils aux futurs P1 ?

Mettez-vous au travail tout de suite, ne soyez pas à la cool (mais ni trop stressé comme moi). Tenez le coup et n’abandonnez jamais, car vous pouvez bien remonter. Restez motivé et pensez au beau métier que vous voulez faire. Trouvez le plus vite possible votre méthode de travail, changez-là dès qu’elle ne porte pas ses fruits et remettez-vous en question.
Ce qui marche au lycée ne marche pas forcément à la fac.
Visez le meilleur : passer bizuth et major :p

Gardez des moments de détente, et voyez aussi des gens qui vous parlerons d’autre chose que médecine.

Faites-vous des amis et ne restez pas isolés, sinon c’est la déprime assurée.

Quand vous travaillez, coupez toute source de distraction (moi j’en suis même arrivée à partir de facebook un moment). Quand vous ne travaillez pas, ne culpabilisez pas et profitez à fond !

Et le plus important…
Croyez en vous !

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Adam dit :

    Un grand bravo pour tes très jolies remontées et ta réussite au concours !

    Par contre, je ne vois pas pourquoi tu as écrit “pas de remarques, merci ” à côté de ton classement en doublante…???

  2. Annabelle dit :

    Salut ! Désolée j’avais pas vu le commentaire 🙂
    Déjà, merci beaucoup pour tes compliments ! Et je n’ai même pas les remontées les plus spectaculaires, donc ça peut donner de l’espoir à pas mal de gens.

    J’ai juste mis ça parce que certaines personnes m’ont fait une blague sur mon classement, mais si tu ne la vois pas c’est bien 😉

    C’est en aucune cas parce que je suis doublante, la majorité des gens qui passent sont doublants donc c’était pas par rapport à ça.

    • Simoo dit :

      Salut Annabelle,

      en parlant de remontées spectaculaires, pourrais tu donner des exemples de personnes que tu connais s’il te plait, ca me donnerai espoir…

  3. Alicia dit :

    Hello Annabelle 😀

    Tu as également éveillé ma curiosité !
    Pourrait t-on connaître tes notes, et les plus belles remontées que tu connaisse ?

    D’avance, merci !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *