C2SU

Corporation des Carabins de Sorbonne Université

Témoignage: Flora L.

– Primant ou doublant ? Places ?
Doublante. 1179 puis 1012 la première année. 179 puis 220 la deuxième année.

– Filière ?
Médecine !

– Type de BAC ? Mention ? Aisance en cours pendant le lycée ?

Bac S. Mention Bien. Assez à l’aise sans vraiment travailler (j’ai révisé le bac en alternant sujet d’annales/deux épisodes de série :D).


– Type de logement pendant la (les) année(s) de P1 ? (familial, personnel, colocation…)
Chez mes parents

– Méthode de travail ? Temps de travail ?
En primante, je vous fais grâce de ma méthode qui était catastrophique.
En doublante, je me calais sur le programme du concours blanc du Tuto pour orienter mon travail. Les deux épreuves qui tombaient le samedi étaient mes matières principales pour la semaine (mais je travaillais le reste aussi en quantité moins importante sauf anat que je bossais tous les jours ++). Je ne révisais pas les chapitres qui tombaient au CB le vendredi, pour ne pas « fausser » mes connaissances et être au plus proche des conditions du concours (tout n’est pas forcément tout frais dans votre tête quand vous arrivez à Villepinte). Je travaillais de 8h à 20h30 avec une pause déjeuner d’1h et deux autres pauses de 15 min dans la journée.
En période de révisions, je revoyais tout en me faisant un planning sur la semaine avec annales aux max +++, entre 7h et 20h30.

– Avance pendant les grandes vacances ?
SPR en primante. Relecture de quelques cours la semaine précédant la rentrée en doublante.

– Avec ou sans prépa ?
Sans
– Supports de travail ?
Polys et Tut

– Mode de travail ?
Je travaillais chez moi selon un planning que je me fixais du jour pour le lendemain, sauf en période de revisions (planning hebdomaire).

– Sorties extra-P1 ? Vie familiale et amicale ? Vie sportive ?
Quelques sorties le samedi soir quand j’en pouvais plus. Café hebdomadaire le dimanche en fin d’après-midi avec mes meilleures amies.
Niveau familial, mes parents ne seraient donc pas tellement compte de la charge de travail que c’était même s’ils étaient quand même à mes côtés.
Pour le sport, au moins une séance d’une heure par semaine (voire deux).

– Cours en amphi, en vidéo ou pas de cours ? Participation aux ED ?
En primante, j’ai vu tous les cours, en alternant amphi et vidéo, mais c’était un peu bancal, je perdais pas mal de temps et je ne m’y retrouvais plus.
En doublante, jamais d’amphi, seulement les cours en vidéo en accéléré x1,5-2 pour les notions mal comprises et les nouveaux chapitres.
Pour les ED, tout ceux d’UE2 sauf histo, Chimie G et O au S1, et tous les ED du S2.

– Matières fétiches VS matières cauchemardesques ?
Mes matières fétiches : la biochimie, l’histo, l’anat au S1 et l’UE6, l’UECS1 et la physio au S2.
Mes matières cauchemardesques : la chimie G et O, la physique (je me suis un peu réconciliée avec elle quand j’ai vu le concours de l’année dernière, petit 14 qui passe crème <3) au S1 et la santé pub, l’histoire de la médecine, l’UEP au S2

– Gestion du sommeil ?
Je travaillais bien mieux le matin, du coup réveil à 6h30-7h pour avoir une bonne matinée de boulot, mais de l’autre côté je me couchais assez tôt pour avoir mes 9h de sommeil (8h30 min)

– Gestion du stress ?
En primante, c’était variable, mais dans l’ensemble pas de stress énorme.
En doublante, gestion du stress assez catastrophique avec conséquences somatiques et tout le tralala, mais au final le jour du concours j’y suis allée en mode YOLO.

– Conseils ?
Croyez-en vous, demandez conseil autour de vous, trouvez VOTRE méthode travail.
Pour l’Anat, faites des annales ++++
Pour la physique, priez dieu et Jacquier (blague à part, il y a de plus en plus de questions abordables, donc penchez-vous un peu sur le cours avant le concours, ça peut valoir le coup !)
Ne lâchez rien ! Si vous avez un coup de mou, parlez-en surtout (famille, amis, parrain/marraine du Tutolove, forum CEMP6) ou regardez un épisode de Grey’s Anatomy en mangeant des Snickers <3
Mais surtout ENTRAINEZ-VOUS  CB du tuto ou de votre prépa ++++ ! (même si vous avez l’impression d’être en retard, de pas avoir le temps, même si vous avez la flemme) Ce ne sera jamais du temps de perdu, vous retiendrez forcément quelque chose, et vous serez moins désarçonné le jour du concours.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *