C2SU

Corporation des Carabins de Sorbonne Université

Etudes

Marianne C.


Par 12 Sep, 2020 - | Catégorie: Témoignages D4

classement : entre 1000-2000

Témoignage de votre année

Comment se sont passées tes études avant la D4 ? (ressenti, quantité de travail, parcours particuliers…)

-> Erasmus en Italie en D2, ça m’a fait du bien de “prendre l’air”, changer de cadre pendant 1 an. Mais du coup pas mal de boulot à rattraper en D3 et D4.

Raconte-nous une journée type

-> Stage le matin. Ensuite j’apprenais les cours. Soit sur les fiches que j’avais déjà faites, soit en faisant puis apprenant mes fiches, soit codex. Et je finissais par quelques DP en général sur les chapitres de la semaine précédente.

Supports utilisés ?

Référence nationale : activité physique et sportive; CMF; dermato; gynéco-obs; HGE; maladies infectieuses; médecine intensive, réanimation, urgence; médecine internet et immunologie; néphro; neuro; ondo; oph; ORL; pédiatrie; psy; rhumato; uro.

Le restes des matières a été appris sur des fiches personnelles ou autre :

Codex. Cours enregistrés de la fac (santé public, médecine légale, médecine du travail surtout ; et d’autres pour les chapitres que j’avais du mal à comprendre). Poly de la fac (LCA +++, gériatrie). Diapo des révisions intensives pour les derniers chapitres que je n’avais pas ou mal fait.

Quelle importance accorder aux “petites” matières ? (santé publique, nutrition, anapath…)

-> Personnellement, j’ai pris le temps de travailler la plupart des petites matières, en allant à l’essentiel. J’ai donc fait avec le codex ou les cours de la fac, qui permettent de cibler les points importants sans se prendre la tete avec les détails. Pour celles que je n’ai pas eu le temps de travailler en tant que telle (anapath, génétique surtout), j’ai relu mes notes des C6 et les diapos des révisions intensives les dernières semaines.

Comment être à jour sur les recos HAS?

-> J’ai utilisé le pdf de La Martingale, qui fait un récapitulatif des nouvelles recos par matière. Elle le met à jour régulièrement. En faisant chaque matière j’y j’étais un coup d’oeil (attention parfois un peu trop complet).

Comment as-tu organisé tes révisions sur toute l’année ?

-> J’ai suivi les cours de la fac +++. Je faisais la matière la semaine avant celle du C6 de la matière en question. 1e tour : globalement 1 matière par semaine (parfois 2 petites) 2e tour (plus rapide) : 1 ou 2 matières par semaine 3 dernières semaines : j’ai relu pas mal de choses pour mémoire immédiate (chapitres que je n’arrivais pas à retenir, diapo des révisions intensives des petites matières, TNM, scores, etc)

Concernant les C6 de la fac : Y allais-tu régulièrement ? As-tu participé aux 3 types ? Si non, lequel/lesquels?

-> Oui, j’ai fait quasiment tous les C6. Je conseille +++, permettent vraiment d’éclaircir certains points et de fixer les idées. Les write it du samedi forment aussi à la pratique réelle et à réfléchir un peu au delà des qcms

Comment travaillais-tu les annales ?

-> Je ne l’ai fait finalement que en LCA, avec les annales du medline

Comment travaillais-tu la LCA ?

-> J’ai essayé d’en faire un peu toutes les semaines. Soit 1 article, soit du cours (poly de la fac), soit LCA au C6. Sur les dernières semaines j’ai fait quelques sessions d’annales pour m’entraîner en temps réel.

Avec ou sans prépa ? (Si avec, laquelle ? A partir de quand?)

-> Pas en D4

Quels stages as-tu fait durant ta D4 ? Pourquoi ceux-là ?

-> Fossati (psychiatrie Pitié) : j’étais intéressée par la psychiatrie, je voulais voir ce que c’était en pratique et me former un peu à l’entretien psy Pautas (gériatrie Charles Foix) : pas vraiment de choix, j’étais dans les 10 dernières, mais stage très formateur et ambiance au top ! Lacombe (mal inf SA) : je voulais me sentir plus à l’aise en mal inf

LES ECN

Comment as-tu vécu les dernières révisions ? Qu’as-tu révisé ?

-> C’était long +++. J’ai fini mon 2e tour et relu pas mal de choses pour mémoire immédiate (chapitres que je n’arrivais pas à retenir, diapo des révisions intensives des petites matières, TNM, scores, etc) + révisions intensives et conf café

AUTRE

Comment s’est passé le CCC-FI? Des conseils pour le préparer ?

-> Très bien ! Lire attentivement la grille d’examen, revoir les points de sémio que vous ne connaissez pas

Des conseils en vrac à donner ? 🙂

-> Essayez de profiter de vos stages et de ce que vous apprenez, et de garder en tête que vous faites tout ça avant tout pour être un (bon) médecin !


Collectif Inter Hôpitaux – Ton avis !


Par 28 Oct, 2019 - | Catégorie: Etudes médicales, News

Salut à toi !

Entre la grève à l’hôpital, les urgences en souffrance et le Collectif Inter Hôpitaux (CIH) t’es perdu ?

On est là pour t’expliquer tout ça et aussi recueillir ton avis ! 

Ce mouvement a commencé à la maison (Saint-Antoine et la Pitié) et prend une importance nationale.

Le CIH c’est quoi : des médecins et autres personnels soignants, qui s’unissent pour défendre l’hôpital public. Ils demandent une augmentation des moyens financiers et de personnel, afin de garantir la sécurité et la qualité des soins.

Ce week-end, l’ANEMF se positionnera à ce sujet. Pour rappel, l’ANEMF représente l’avis des étudiants en médecine de France représenté par leur corpo : d’où ce sondage et l’importance de ta réponse !

Si l’avis des étudiants en médecine de France est de soutenir le CIH, l’ANEMF pourra porter des revendications au nom des externes au sein de ce mouvement comme la revalorisation de notre statut, la hausse de notre rémunération, le respect des droits des étudiants (revendications qu’ils portent déjà par ailleurs).

=> Retrouve le lien du sondage sur la publication dans ton groupe de promo !

Historique :

  • Mars 2019 : première grève dans un service d’urgence (Saint-Antoine), suite à plusieurs agressions. Création du Collectif Inter-Urgence (CIU), un mouvement national initialement composé de paramédicaux, rejoints par la suite par des médecins. Aujourd’hui, 269 SAU sont en grève.
  • Septembre 2019 : Agnès Buzyn présente un plan de refondation des urgences, qui contient 12 mesures et 754 millions d’euros de financement sur 2019-2022. Il est censé répondre aux revendication du CIU. Les réactions à ce dernier sont très mitigées car les mesures sont jugées insuffisantes.
  • Début octobre 2019 : début des débats autour du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) 2020. L’investissement financier dans la santé (ONDAM), l’hôpital public particulièrement, n’est pas à la hauteur de ce qui serait nécessaire (+2,3% pour une augmentation jugée à +4,2%).
  • 10 octobre 2019 : création du Collectif Inter-Hôpitaux (CIH), afin de se mobiliser sur les dysfonctionnements de l’hôpital public dans son ensemble, pas uniquement les urgences. A l’inverse du CIU, le mouvement est constitué principalement de médecins, dont de nombreux chefs de service de la Pitié et le doyen s’est exprimé en soutien du mouvement (cf mail que vous avez dû recevoir avec son allocution). Par la suite, en raison entre autres de la mauvaise gestion de la répartition des postes d’interne de Med G par l’ARS IdF, le Syndicat des Internes des Hôpitaux de Paris (SIHP) puis le Syndicat Représentatif Parisien des Internes de Médecine Générale (SRP-IMG) posent un préavis de grève pour la manifestation du CIH du 14 novembre.

Les constats du Collectif Inter-Hôpitaux :

  • La fermeture de 13% des lits des hôpitaux publics
  • L’augmentation de la “charge en soins” avec une augmentation des effectifs insuffisante
  • Des salaires hospitaliers gelés
  • Un budget alloué aux hôpitaux publics insuffisamment augmenté face à l’accroissement des charges
  • Une population avec des besoins et attentes qui ont évolué, notamment en raison du développement des maladies chroniques
  • Une dégradation de la qualité et de la sécurité des soins, en raison d’un manque de moyens et de personnels principalement

Les revendications du Collectif Inter-Hôpitaux :

  • Un abandon du financement majoritaire des hôpitaux par la tarification à l’activité et l’augmentation de l’ONDAM à hauteur de l’augmentation programmée des charges
  • Une augmentation significative des salaires de tout le personnel hospitalier de 300€
  • L’arrêt des fermetures de lits d’hospitalisation, l’ouverture de lits  et l’augmentation proportionnelle des effectifs de personnel
  • L’intégration et l’association des usagers et soignants aux décisions et projets de soins, afin de créer de réels partenariats

Les dates à retenir si tu souhaites te mobiliser :

  • Mardi 29 octobre : jour du vote du PLFSS à l’Assemblée Nationale, rassemblement à 12h Parc de la Hauteur, puis cortège de manifestation au départ de Chevaleret, finissant à Bercy à 14h
  • Jeudi 14 novembre : manifestation des personnels hospitaliers le 14 novembre à Paris.

ATTRACTIV’ MED


Par 3 Mai, 2018 - | Catégorie: Etudes médicales, News

Salut !

Le 30 mai, l’ANEMF participe à l’organisation d’une journée dédiée à l’attractivité hospitalière lors du salon Hôpital Expo’ aux Parcs des Expos à la Porte de Versailles.

De nombreux exposants seront présents lors de ce salon (vous avez de quoi vous amuser : réalité virtuelle en chirurgie etc …) mais à cette occasion, l’ANEMF organise de nombreuses conférences, débats, tables rondes sur les réformes en cours et sur l’attractivité hospitalière.

Ces sujets vous concernent tous !

Le programme  (ci-joint) comprend :

– Un temps d’échange avec de grands témoins à l’exercice particulier (mixte, Hôpital Universitaire en Centre Hospitalier, …)
-Des points d’information sur le 2ème et 3ème cycle
-Une table ronde sur les violences sexistes envers les étudiants

 

Si vous êtes intéressés, contactez jimmy.muong@cemp6.org

N’hésitez pas à venir nombreux avec vos potes et c’est gratuit !

 

 


Difficultés à la fac ou à l’hôpital ?


Par 28 Avr, 2018 - | Catégorie: Etudes médicales, News

Le bien être des étudiants en médecine est la grande cause 2018 de l’ANEMF. Si vous rencontrez des difficultés à la fac ou à l’hôpital, n’hésitez pas à contacter : vosdroits@anemf.org

Une personne compétence vous aidera ou vous réorientera vers une structure adaptée.


Enquête “Facteurs influençant les choix de spécialités à l’ECN”


Par 13 Avr, 2018 - | Catégorie: Etudes médicales, News

L’ANEMF en association avec l’ISNI et l’ISNAR-IMG lancent une enquête qui vise à essayer d’identifier les principaux facteurs, classement exclu, qui déterminent le choix d’une spécialité aux ECNi.

https://goo.gl/forms/l8uEMIUH9aO78Zqp1